Présentation

Au déballage, ce qui surprend le plus, c'est la compacité de ce Thule EasyFold XT. 83 x 31 x 86 cm pour cette version capable de transporter 3 vélos, 63 x 31 x 68 cm pour la version 2 vélos. Autant le dire de suite, que ce soit l'une ou l'autre des versions, il trouvera assez facilement sa place dans un garage.

Compact, mais assez "lourd", 23.1kg (17.9kg la version 2 vélos). Fort heureusement, dans le but de vous simplifier la vie, Thule a prévu une petite sangle rétractable et deux petites roues. Ainsi, vous pouvez facilement le faire rouler. Vous n'aurez à le soulever que pour franchir une marche et au moment de le mettre en place sur l'attelage.

Le fait qu'il se plie permet aussi une mise en place plus facile sur la boule d'attelage, nous le verrons plus loin.

La version 3 vélos supporte une charge maximale de 60kg avec un poids maxi par vélo de 30kg. Fat Bike et autres vélos à assistance électrique seront donc possibles. Mais tenez aussi compte de la charge d’appui maximale de votre attelage (charge maximale verticale) qui varie en fonction des attelages et des véhicules. C'est cette donnée qu'il faudra respecter avant tout.

Thule fournir, dans le mode d'emploi, ce tableau. Comme on peut le voir, si votre charge maximale verticale n'est que de 50kg, vous ne pourrez avoir que 26.9kg de vélos, soit un peu moins de 9kg par vélo !

Sans surprise, la finition reste exemplaire. Le constructeur suédois nous a habitué à des productions de qualité, l'EasyFold XT est de la même veine. Plastiques de qualité, acier et aluminium sont les principaux matériaux utilisés ici. Tout est bien pensé avec des câbles solidement fixés et rangés.

Les porte-roues sont suffisamment espacés pour recevoir les vélos les plus longs et leur largeur permettra de transporter les vélos aux pneus les plus larges sans problème. Un porte-plaque d'immatriculation avec des clips permet de mettre et retirer la plaque à loisirs. Idéal si vous souhaitez utiliser ce porte-vélos sur plusieurs voitures (ou le prêter).

Pour la connexion à l'attelage, elle se fait au moyen d'un connecteur d'alimentation 13 pin. Si comme moi votre attelage ne dispose que d'une alimentation 7 pin, il faudra utiliser un adaptateur en plus (qui vous privera simplement de l'allumage du feu de recul sur le porte-vélos.

Les feux offrent d'ailleurs un design plutôt élégant et moderne.

Mise en place du porte-vélos

Alors qu'un porte-vélos traditionnel n'est guère pratique du fait de sa largeur et de son poids, cet EasyFold XT demande très peu d'effort. Le plus gros effort sera de soulever ce dernier jusqu'à la boule d'attelage (20 à 30cm donc) à l'aide de la poignée incluse.

Une fois posé sur la boule, avant même que vous ayez fermé la poignée de serrage, vous pouvez lâcher, le porte-vélos reste en place grâce à la stabilisation initiale de la fixation sur boule d’attelage.

Il suffit ensuite de déplier le porte-vélos, de l'ajuster pour qu'il soit bien parallèle à la voiture et vous n'aurez plus qu'à fermer la poignée puis à la fermer à clé pour que personne ne puisse venir vous l'emprunter. Le plus délicat reste l'ajustement pour que le porte-vélos soit parallèle, car il a vite fait, au serrage, de tourner un tout petit peu.

Reste à brancher la prise d'alimentation pour que les feux du porte-vélos soient actifs.

Une fois déplié, il mesure 83 x 123 x 86 cm. La plateforme bascule pour un accès facile au coffre.

Voici une vidéo pour un petit tour du Thule EasyFold XT et vous montrer la facilité d'installation sur l'attelage !

Si l'on inclut le branchement de la prise et le verrouillage de la poignée avec la clé, il faut compter tout juste 1 minute montre en main.

Montage et fixation des vélos

Le montage des vélos est aisé grâce aux bras de fixation amovibles avec limiteur de couple de serrage Thule AcuTight verrouillables, qui émettent un « clic » lorsque le serrage optimal est atteint. Mais l'utilisation sur cadre carbone nécessite tout de même le recours à une protection de cadre carbone Thule 984 pour un peu moins de 20€.

Peu importe la forme des tubes et la géométrie du cadre, le fait de pouvoir disposer les bras de fixation comme on le souhaite permet de toujours trouver le bon endroit pour fixer son vélo. Bien sûr, la première fois, il faudra un peu de temps pour trouver la meilleure configuration, mais ensuite, ça va très vite.

Chaque molette de serrage est équipée d'une serrure fermant à clé (la même clé qui sert à verrouiller la poignée de la boule d'attelage) pour limiter les risques de vols. Mais mieux vaudra tout de même mettre un antivol si vous devez vous éloigner un peu.

Ne reste plus qu'à attacher solidement les roues avec les boucles micro-clip réglables (qui sont astucieusement fixées sur le porte-vélos pour ne pas pendouiller si inutilisées). Un défaut au niveau de ces boucles, elles ne sont pas équipées, comme c'était le cas sur le ProRide 598, de protections plastiques souples à placer au niveau de la jante. Dommage, notamment pour éviter de rayer ou abîmer des jantes carbone.

Sachez que si vous disposez d'un VAE relativement lourd, vous pouvez faire l'acquisition d'une rampe de chargement pour 50€ qui vous évitera d'avoir à soulever un lourd vélo. Cette rampe se replie et se range dans le porte-vélos.

Voici la vidéo montrant la mise en place d'un vélo.

Une fois le vélo bien fixé, il est possible de basculer le porte-vélos vers l'arrière grâce à une pédale de basculement. Ainsi, l'accès au coffre s'en trouve facilité, notamment pour les breaks ou SUV.

Démontage du porte-vélos

Vous le voyez, rien de difficile, c'est encore plus rapide que le montage !

Sur la route

Pour ce test, j'ai notamment fait quelques sorties avec le chargement de 3 vélos. 1 VAE de plus de 21.5kg sans sa batterie, un VTT (12.4kg) et un vélo enfant (le fameux Canyon Offspring AL 20 de 9.1kg). Environ 43kg de vélo et des trajets sur routes et autoroutes.

Seule la batterie du vélo à assistance électrique a été enlevée pour prendre place dans le coffre. Ca fait toujours 2.5kg de moins.

Malgré ce poids, le porte-vélos ne fléchit pas et reste parfaitement stable, ce qui est rassurant pour prendre la route.

Avec un tel chargement, il est temps de tester la fonction de bascule de la plateforme.

Aucun souci, ça se bascule facilement et de la même manière, on remet la plateforme en place sans trop d'effort.

Sur route et autoroute, rien ne bouge. Même calé à 130km/h (vitesse maxi conseillée par Thule), les vélos ne bougent pas. Si les moustiques ne viennent pas salir les vélos contrairement à un modèle sur le toit, en revanche, il faudra compter sur une surconsommation de 1l à 1.5l/100 environ (pour 3 vélos).

Lors des manoeuvres, notamment pour se garer, il faudra faire attention lors des marches arrière. Mine de rien, ca débord de plus d'un mètre par rapport au gabarit habituel de la voiture.

Une fois arrivé à destination et les vélos déposés, j'ai apprécié le fait de pouvoir retirer l'EasyFold XT et de le mettre dans le coffre de la voiture pour éviter que quelqu'un ne vienne le dégrader, en montant dessus par exemple. Un porte-vélo non pliable ne serait jamais rentré dans mon coffre.

Bilan

L'EasyFold XT m'a ravi. Bien sûr, à 800€, il est cher, très cher. Est-ce justifié ? Tout dépend des moyens que l'on a bien sûr. Mais il est sûr et son côté pliable est réellement pratique.

Deux défauts néanmoins, à ce tarif, la rampe de chargement vendue 50€ aurait pu être fournie. Et il aurait été bien d'avoir un système d'aide pour bien aligner le porte-vélos par rapport au pare-chocs de la voiture. Il a fallu que je m'y prenne à plusieurs reprises, avec une règle, pour avoir un positionnement parfait. Et je rajouterai même qu'il est dommage qu'une extension pour un quatrième vélo ne soit pas (encore ?) disponible.

En dehors de ça, ce porte-vélos est réellement bien pensé et vous permettra de rallier votre lieu de vacances avec 2 ou 3 vélos sans encombres ou de vous rendre sur des cyclosportives avec deux amis.