Matos vélo, actualités vélo de route et tests de matériel cyclisme

Webzine - Actualités vélo de route et tests de matériel, équipements, GPS, périphériques et accessoires cyclistes.
Ce site peut vivre grâce aux publicités qui sont affichées.
Vous aimez Matos Vélo ? Ajoutez le site en exception de votre bloqueur de publicité.
En bloquant la publicité, vous privez Matos Vélo de son unique source de revenus et mettez en péril l'existence même du site.

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche


mardi 6 août 2019

Curiosités mécaniques sur le Tour de France 2019

3 journées passées auprès des bus des équipes, cela m'a laissé le temps de faire pas mal de photos, sur des nouveautés bien sûr, des vélos personnalisés (mais j'ai déjà écrit plusieurs articles à ce sujet) et bien d'autres choses qui ne méritent pas spécialement un article pour chacune d'elles.

C'est le sujet de cet article, un bric à brac de ce que j'ai pu voir et qui pourrait intéresser les passionnés de matériel que vous êtes.

Rien de bien extraordinaire, mais toujours intéressant à voir.

Lire la suite...

dimanche 28 juillet 2019

Tour 2019 : un cadre Eddy Merckx en acier Columbus sur les Champs Elysées

Cela doit faire quelques décennies qu'aucun vélo en acier n'a roulé sur les Champs Elysées lors du Tour de France. Aujourd'hui, pour la dernière étape, il y aura au moins un vélo, issu d'un partenariat entre Columbus et Eddy Merckx.

C'est Oliver Naesen, dossard 37, qui roulera avec ce nouveau modèle "Corsa" totalement en acier, mélange des séries Spirit HSS et XCr (inox). Un bel hommage à Columbus pour son centenaire. Vous pouvez d'ailleurs vous replonger dans mon reportage sur la mythique marque à la colombe ici.

Comme Eddy Merckx en son temps, Oliver Naesen renouera donc avec l'acier dans le peloton professionnel, mais la comparaison s'arrête là, puisque les aciers modernes sont nettement plus rigides que par le passé.

Lire la suite...

vendredi 26 juillet 2019

Tour 2019 : le Scott Addict RC de Matteo Trentin

Le coureur italien Matteo Trentin utilise le tout nouveau Scott Addict RC sur ce Tour 2019, dans un coloris spécifique bleu. Une couleur qui commémore la victoire des Italiens aux Championnats d’Europe à Glasgow l’année dernière.

Le dossard 107 utilise un vélo sans grandes surprises, équipé d'un groupe Shimano Dura Ace Di2 complet et pédales Dura-Ace. Le poste de pilotage est le nouveau combo cintre / potence Syncros Creston iC Sl.

On remarquera que le nouveau Scott Addict RC bénéficie des faveurs des coureurs même sur les terrains plats comme au départ de cette étape Albi - Toulouse, ayant apparemment supplanté le Foil. Il faut dire que ce nouveau Addict RC bénéficie d'une intégration totale des câbles, ce qui n'est pas le cas du Foil.

Lire la suite...

mercredi 24 juillet 2019

Tour 2019 : de nouvelles Sidi pour Nibali

Voilà que Vincenzo Nibali roule avec de toutes nouvelles chaussures Sidi sur ce Tour de France 2019.

Outre le fait que ce modèle semble avoir un coloris spécifique pour le requin de Messine, violet brillant, il semblerait qu'il étrenne un tout nouveau modèle de la marque italienne, peut-être dérivé des actuelles Shot.

Malheureusement, peu de photos, j'ai seulement pu l'avoir "au vol". Si la marque reste fidèle à son système de disque de serrage Tecno 3, il n'y a plus qu'un seul disque placé sur le haut de la chaussure alors que la Shot en possède 2.

Lire la suite...

lundi 22 juillet 2019

Tour 2019 : le Canyon Ultimate CF SLX d'Alejandro Valverde

Alors que nombreux sont les fans de Canyon à attendre un successeur à cet Ultimate, c'est l'option de choix pour l'actuel champion du monde Alejandro Valverde qui arbore un modèle d'un blanc immaculé orné de quelques liserés pour rappeler son titre de champion du monde.

Mais aussi un dessus de tube horizontal noir et or rappelant ce même titre. Mais le vélo d'Alejandro Valverde surprend aussi par certains choix techniques au niveau du train roulant ou des manivelles.

Lire la suite...

dimanche 21 juillet 2019

Les vélos S-Works Venge et Tarmac de Peter Sagan sur le Tour 2019

La star du peloton, Peter Sagan, roule sur deux modèles S-Works en fonction du profil des étapes, Venge ou Tarmac.

Tous deux offrent un coloris spécifique métallisé et irisé que l'on a déjà pu voir sur de précédentes épreuves. il s'agit bien là de la seule "fantaisie" pour Peter Sagan en plus du ruban de cintre vert (qui n'est pas présent sur tous ses vélos).

Roues Roval et groupe Shimano Dura-Ace Di2 sont de la partie. Sagan roule sur des modèles en 56cm de haut avec une hauteur de selle de 75.3cm.

Lire la suite...

samedi 20 juillet 2019

Tour 2019 : le Giant TCR doré de Greg Van Avermaet

S'il n'a jamais pu gagner un grand Tour, le belge Greg Van Avermaet possède déjà un solide palmarès puisqu'il a remporté le classement par points du Tour d'Espagne 2008, la classique Paris-Tours en 2011, Tirreno-Adriatico en 2016 et Paris-Roubaix en 2017. Il a porté le maillot jaune sur le Tour de France en 2016 et 2018.

Mais son plus bel exploit sans doute à ses yeux, c'est son titre de champion olympique de cyclisme sur route lors des Jeux Olympiques 2016 à Rio. C'est sans doute pour cela que son vélo est personnalisé avec cette couleur dorée. D'ailleurs, parmi ses exploits rappelés sur le haut du tube diagonal, le Brésil arrive en premier.

Hormis ce dégradé doré et noir, le vélo du champion belge est assez sobre.

Lire la suite...

vendredi 19 juillet 2019

Tour 2019 : le BH G8 Disc d'André Greipel

Après le BH G8 de Warren Barguil, voici le modèle dédié au sprinter allemand André Greipel. Deux gabarits totalement opposés, mais un même vélo, le nouveau BH G8 Disc.

Un même vélo, mais des équipements qui diffèrent largement du fait des spécialités de chacun mais aussi de leur morphologie et leurs habitudes. André Greipel bénéficie d'un magnifique modèle personnalisé rouge métallisé avec haubans blancs et toujours la fameuse tête de gorille qui orne la douille de direction.

Le gorille de Rostock doit en faire voir de toutes les couleurs à ce vélo !

Lire la suite...

jeudi 18 juillet 2019

Tour 2019 : arrivée massive du tubeless ?

Voilà quelques années que je me demande pourquoi le tubeless ne prend pas vraiment dans le peloton professionnel, d'autant qu'il est désormais prouvé que ce dernier est plus rapide que le boyau. Quelques watts seulement, mais pour des pros qui cherchent à faire la différence...

Il y avait bien eu quelques tentatives par le passé, mais plutôt pour l'aspect "anti-crevaison" sur des épreuves comme Paris-Roubaix, sans plus. Sauf depuis cette année où certains coureurs optent pour des tubeless lors des contre-la-montre.

La 11ème étape entre Albi et Toulouse disputée hier semble marquer un tournant au sein du peloton professionnel, puisque ce sont pas moins de 10 coureurs qui ont ce matin pris le départ avec des roues équipées de tubeless. Coup de pub ou réelle intérêt pour les coureurs ?

Lire la suite...

mardi 16 juillet 2019

Tour 2019 : le S-Works Tarmac Disc de Julian Alaphilippe

Après une belle semaine quasiment toute en jaune, Julian Alaphilippe, Deceuninck-Quick Step, aura terminé l'étape d'hier à toute allure, avec plus de 50km/h sur les 35 derniers kilomètres. Son Tarmac était donc dans son élément.

Au terme de la 10ème étape reliant Saint-Flour à Albi, Julian Alaphilippe conserve donc sa tunique jaune. Une couleur que son vélo arbore, tout au moins pour l'instant, de façon relativement discrète puisque seule la guidoline le ruban de cintre, le support compteur et les porte-bidons ont été changés pour des modèles jaunes.

Lire la suite...

lundi 15 juillet 2019

Tour 2019 : le BH G8 Disc de Warren Barguil

Nouveau venu dans la gamme BH, le G8 Disc fait son apparition sur le Tour de France entre les jambes de Warren Barguil.

Le BH G8 Disc voit sa partie frontale entièrement revue pour un câblage entièrement interne. Les câbles passent directement à l'intérieur du guidon puis à travers la potence et l'intérieur du cadre, ils ne sont, plus visibles. Mais tout ça, je vous en reparle le 17 dans un article dédié à ce G8 Disc.

Place ici au vélo de Warren ( Arkea Samsic), personnalisé pour fêter son titre de champion de France.

Lire la suite...

samedi 6 juillet 2019

Les Mavic Comete Ultimate de Dan Martin sur le Tour de France 2019

Le coureur britannico-irlandais Dan Martin, qui a participé au développement des Mavic Comete Ultimate et qui fut le premier à les chausser sur le Dauphiné 2016 bénéficiera sur ce Tour de France 2019 d'un modèle totalement personnalisé, qu'il a reçu il y a quelques semaines sur le Critérium du Dauphiné.

Pas de changements techniques sur ce modèle qui est toujours basé sur un chausson qui s'insère dans un squelette en carbone pour offrir à la fois confort et hautes performances. Elles sont toujours équipées de disques de serrage Mavic Ergo Dial, mais on peut noter sur le site Mavic que le tarif est désormais de 700€ contre 1000€ à leur lancement.

Lire la suite...

mercredi 3 juillet 2019

Le Wilier Zero SLR de l'équipe Total Direct Energie

A quelques encablures du départ de la Grande Boucle 2019, Wilier Triestina vient de dévoiler le modèle Zero SLR (voir présentation et essai ici) qui sera utilisé par les coureurs de l'équipe Total Direct Energie.

Pour rappel, le Zero SLR, qui sera principalement utilisé lors des épreuves de montagne, est le modèle ultra-léger de la marque, arrivant à la limite UCI des 6.8kg avec ses freins à disques et une intégration totale de la câblerie.

Le Cento10PRO, qui arbore le même coloris bleu, sera majoritairement utilisé lors des épreuves plates et vallonnés.

Lire la suite...

samedi 22 juin 2019

Overachieve, de nouvelles roues en développement chez l'équipe CCC

Depuis le début de l'année, les coureurs de l'équipe CCC roulent sur de nouvelles roues sans aucune marque portant la mention #Overachieve. Tom Dumoulin utilisait ces roues sur son vélo de chrono lors du Giro 2018.

Impossible de trouver une quelconque information pour le moment sur ces roues. Même les mécaniciens des équipes concurrentes, qui sont en général au courant des nouveautés par discussions avec leurs confrères, n'ont pas plus de confidences.

J'avais déjà tenté ma chance sur le Paris-Nice 2019 auprès d'un mécanicien CCC, sans succès, la seule réponse était "pas de commentaire, je ne peux rien dire".

Sur le Critérium du Dauphiné qui vient de se terminer, j'ai eu un peu plus d'informations.

Lire la suite...

- page 1 de 28