Présentation

Le Garmin Edge 1030 est disponible en deux versions :

Si la version basique se contente uniquement du compteur, du support de cintre déporté et d'un câble de connexion, la version Bundle embarque en plus un capteur vitesse, de cadence et une ceinture cardiaque.

Ce pack permet une économie de 50 euros par rapport à l'achat des accessoires à l'unité, à voir si vous aurez l'utilité notamment des capteurs de vitesse et cadence.

Si les mensurations sont très proches du Garmin Edge 1000, le Edge 1030 gagne en superficie d'écran, passant de 3 à 3.5". Par contre, certains regretteront qu'il ne soit plus possible d'utiliser le 1030 en mode paysage comme c'était le cas sur le 1000. Il faudra se contenter de l'orientation en mode portrait.

La résolution passe de 240x400 à 282x470 pixels. Pour arriver à ce gain dans un encombrement identique, les bords de l'écran à gauche et à droite sont plus fins, de même qu'en bas, puisque les boutons démarrer/arrêter et tour ne sont plus sur le dessous mais sur le bas du compteur.

Bref, l'écran occupe nettement plus de place que sur le Edge 1000. Un écran tactile qui a été retravaillé pour éviter les problèmes en cas de pluie, comme cela arrivait souvent avec la précédente version.

Les lignes du Edge 1030 sont aussi un peu plus travaillées et bien qu'il soit aussi épais que le 1000 si l'on tient compte de la fixation, le 1030 est plus épais dans son ensemble. Les plastiques et le design ont été retravaillés, ce qui donne un aspect plus qualitatif.

Ci-dessous quelques photos de comparaison entre le 1000 et le 1030.

La prise USB de recharge et de transfert des données qui était à l'arrière prend désormais place en bas, entre les deux boutons physiques. Notons au passage que le cache protégeant ce port est désormais rigide et semble plus solide.

Sur la partie arrière, on trouve l'emplacement pour la carte mémoire micro-SD permettant notamment de stocker une cartographie. La carte est mieux protégée de l'eau et des poussières grâce à cet emplacement muni d'un joint torique.

Au niveau de la partie servant à fixer le compteur sur son support, on remarque des connectiques. Celles-ci servent à pouvoir connecter une batterie auxiliaire (Garmin Charge) qui double l'autonomie (au tarif de 129.99€), ce qui reste relativement onéreux pour une batterie additionnelle de 1900mAh.

Une autonomie en hausse

Autonomie revue à la hausse puisque Garmin annonce 20h au mieux (extensible à 40h avec la batterie optionnelle). C'est nettement mieux que le Edge 1000, souvent critiqué sur ce point, qui culminait dans la meilleure des configurations à 15 heures.

Le Edge 1030 se dote d'une nouvelle fonction déjà vue sur les Edge 520 et 820, le mode économie d'énergie. Une fois celui-ci activé, l'écran reste majoritairement éteint. Un simple appui sur l'écran permet de rallumer l'écran pour visualiser les données, puis il s'éteint à nouveau.

De quoi gagner encore un peu plus d'autonomie. Et vous pouvez paramétrer les alertes qui peuvent activer automatiquement la réactivation de l'écran.

Un support toujours en plastique mais revu

Pour utiliser cette batterie, il faut obligatoirement utiliser le support déporté de cintre. Celui-ci est en effet doté d'une fixation inférieure pour la batterie et celle-ci se connecte directement au Edge 1030 sans aucun câble.

Un support toujours 100% plastique mais qui a été revu car contrairement à celui du Edge 1000, qui plaçait le compteur relativement haut perché par rapport à la potence, là, le Edge 1030 est dans le prolongement de la potence. Bien vu.

Et contrairement à d'autres supports comme le Rotor que vous verrez sur le diaporama ci-dessous, le compteur reste suffisamment éloigné de la potence pour que l'on puisse facilement manipuler les boutons. Avec le support Rotor, les boutons sont trop proches de la potence (ce qui n'est pas gênant avec un Edge 1000 dont les boutons sont sur le dessus).

Une interface remise au goût du jour

L'interface logicielle a totalement été repensée et se veut à la fois plus moderne mais aussi plus intuitive. Sur le coup, l'interface du Edge 1000 prend un gros coup de vieux.

On se rapproche grandement du fonctionnement d'un smartphone avec en plus, un écran tactile très sensible et agréable à utiliser, sans pour autant atteindre la fluidité d'un smartphone.

Dès la première mise en route, la facilité de réglages fait son oeuvre et Garmin a largement simplifié la procédure.

Les menus sont plus clairs et plus logiques. En faisant glisser l'écran de haut en bas, on accède à un plus grand nombre de fonctionnalités, évitant ainsi d'aller naviguer longuement dans les menus de configuration.

Sur la page d'accueil principale, on accède aux principaux menus, votre / vos profil(s), la navigation, un menu entraînement, l'historique et enfin les statistiques. En bas de l'écran, l'accès aux menus de réglage et aux fonctions Connect IQ.

Il vous est possible de créer un profil route, un profil VTT, un profil Home Trainer, et ainsi avoir les données nécessaires à chacune de vos pratiques.

Ci-dessous, quelques captures des différents écrans de cette nouvelle interface pour vous donner une idée.

Un compteur vélo encore plus connecté

La course aux fonctions connectées est lancée depuis plusieurs années sur les compteurs GPS. Avec tout d'abord l'arrivée du LiveTrack (suivi du coureur en direct sur un PC) puis des notifications SMS, le Edge 1030 pousse encore plus loin ces fonctionnalités.

Pour cela, il faudra bien sûr qu'il soit couplé à un smartphone via Bluetooth pour échanger les données nécessaires.

On retrouve aussi une connectivité Bluetooth Smart et ANT+ pour pouvoir appairer de nombreux périphériques dont la majorité des capteurs de puissance du marché.

Petit tour du propriétaire sur ces fonctions qui ont retenu mon attention.

Plateforme Connect IQ : étendez les possibilités

Commençons par la météo, élément primordial pour les cyclistes. Le Edge 1030 intègre déjà un module météo assez bien fait qui vous permettra d'avoir les principales infos nécessaires.

Mais je ne peux m'empêcher de réinstaller l'application AccuWeather MinuteCast grâce à la plateforme d'applications Connect IQ. Un module encore plus précis qui peut même vous prédire dans combien de temps vous allez vous faire arroser et combien de temps durera l'averse.

De très nombreuses applications sont disponibles sur la plateforme Connect IQ, à vous de choisir celles qui vous intéressent. De la plus technique pour les adeptes du travail au capteur de puissance, à la plus futile qui vous indiquera à combien de bières vous aurez droit en fin de sortie en fonction des calories brûlées.

Possibilité de répondre par SMS à un appel entrant ou SMS

Le Garmin Edge 1000 proposait déjà la possibilité d'être notifié d'un appel entrant ou d'un SMS et même de lire ce dernier.

Le Edge 1030 va encore un peu plus loin puisqu'il permet d'envoyer un court message en réponse à un SMS ou un appel. Voilà qui vous évitera de vous arrêter au bord de la route juste pour faire une réponse à une personne.

Cette nouvelle fonction de messagerie permet aussi d’envoyer  directement des messages pré-rédigés à d’autres utilisateurs de compteurs Edge 1030, mais je n'ai pas pu tester cette fonctionnalité vu que je n'ai trouvé aucun compère équipé.

Détection d'incident

J'avais découvert cette fonction lors du test du Garmin Edge Explore 820.

Grâce à elle, le Edge 1030 transmet automatiquement aux contacts d’urgence que vous avez préalablement paramétré dans l'application Garmin Connect, la position géographique du cycliste, au cas où celui-ci serait victime d’une chute ou d’un autre problème.

En cas de problème, une forte sonnerie retentit et vous avez environ 30s pour annuler l'envoi du message en cas de fausse alerte. Et même si vous n'aviez pas réagit à temps, vous pouvez toujours appuyer sur un bouton "Je vais bien" sur votre smartphone qui enverra un autre message à votre/vos contact(s) d'urgence pour l'informer que tout va bien.

Même si on espère ne jamais avoir besoin de cette fonction, il est toujours rassurant de pouvoir compter sur elle... sous réserve d'être bien sûr hors d'une zone blanche côté couverture mobile.

Une navigation au point

La navigation est toujours un réel plaisir à utiliser. Encore plus aisée que sur le Edge 1000 grâce à la surface d'écran plus grande et au meilleur écran.

Je n'ai relevé aucun problème durant mon utilisation. L'accroche satellite se fait quasi instantanément et il est possible de sélectionner le système GPS ou GPS + GLONASS. Je regrette que Garmin n'ait pas implémenté de puce pour gérer le système de géolocalisation européen Galiléo

L’Edge 1030 intègre la fonction Trendline, qui analyse les données issues de l’ensemble des compteurs GPS de vélo Garmin afin de définir et catégoriser les meilleurs itinéraires selon leur popularité. Les cyclistes sont ensuite libres de découvrir ou non ces nombreux parcours sur piste et hors-piste qui leur seront proposés au cours de leurs sorties tandis que les plus exigeants pourront créer leurs propres itinéraires grâce à la fonction Course Creator.

Le créateur d'itinéraire en boucle s'enrichit d'une direction de départ (Nord, sud, est et ouest). Pour rappel, cette fonctionnalité vous permet d'avoir 3 propositions d'itinéraires en fonction d'un kilométrage choisit. Jusqu'à présent, les 3 itinéraires proposés (sur mon Edge 1000 en tous cas) partaient dans 3 directions différentes. Désormais, en rentrant la direction de départ, vous aurez 3 itinéraires qui iront vers la même direction, idéal pour partir face au vent.

Par ailleurs, la carte Garmin Cycle Map offre une assistance de navigation virage par virage, signalant les plus dangereux d’entre eux directement sur l’écran. La fonction de recherche d'adresses propose jusqu’à 3 variations d’itinéraires par saisie, et l’affichage des points d’intérêt les plus proches permet une navigation personnalisée et adaptée aux envies de chaque utilisateur.

Fonctionnalités Strava

Livré avec la toute dernière version des segments Strava Live, le Edge 1030 propose plus de compétitions et de segments que ses prédécesseurs. Les abonnés Strava Premium pourront se mesurer à leur record personnel en temps réel et bénéficier des segments à proximité les plus populaires grâce à la fonction Segment Explore.

Grâce à l’application Connect IQ Strava, les cyclistes peuvent enregistrer leurs segments préférés et ainsi recevoir une alerte lorsqu’ils arrivent à proximité de l’un d’eux. Ils peuvent ensuite se mesurer à d’autres utilisateurs Edge qui auraient parcouru le même circuit.

Autre point très intéressant, les circuits que vous aurez créé sur Strava sont automatiquement téléchargés sur le Garmin Edge 1030. Il n'est plus nécessaire d'exporter le fichier et de le copier dans un dossier Newfiles de l'unité. Une fonction qui devrait probablement être possible sur tous les Garmin Edge compatibles Connect IQ.

Les fonctions d'entraînement se renforcent

S'il est un point sur lequel la série des Edge était un peu à la traîne par rapport notamment à Polar, c'était sur les fonctionnalités dédiées à l'entraînement, à l'amélioration de la performance et à la gestion de la récupération.

L'Edge 1030 vous permet de surveiller vos entraînements et vos temps de repos afin de vous aider à préparer plus efficacement vos futures échéances. Le statut d'entraînement est un nouvel outil de surveillance des performances qui évalue automatiquement l'historique récent de vos exercices et de vos indicateurs de performances pour vous indiquer si votre entraînement est efficace, à son niveau optimal ou trop intense.

Une nouvelle donnée Training Effect anaérobie vous offre des informations sur la manière dont votre entraînement améliore votre capacité à repousser vos limites. Vous pouvez aussi consulter votre charge d'entraînement, qui mesure le volume d'exercice des 7 derniers jours et le compare avec les métriques optimales correspondant à votre condition physique et l'historique de vos entraînements.

Les possesseurs d'un capteur de puissance pourront aller encore plus loin en téléchargeant l'application Training Peaks. Avec celle-ci, vous pouvez facilement embarquer sur votre Edge 1030 l'entraînement que vous avez planifié lors de chacune de vos sorties à vélo. L'application préchargée transfère votre entraînement quotidien directement sur votre compteur Edge. Elle vous guide tout au long de votre entraînement et vous indique vos objectifs d'intensité ainsi que la durée de vos intervalles. Une fois votre entraînement terminé, synchronisez vos données avec TrainingPeaks pour obtenir des analyses détaillées et mesurer vos progrès.

Sur la route

Possesseur d'un Garmin Edge 1000 depuis plus d'un an, le changement est réel en passant au Garmin Edge 1030. Un écran un peu plus lisible, plus contrasté et plus clair qui facilite la lisibilité des données.

Mais aussi, un écran tactile qui est nettement plus sensible et donc plus agréable à utiliser.

Un bon point que j'ai rapidement remarqué, la température affichée est enfin juste ! Je n'ai d'ailleurs toujours pas compris pourquoi aucune mise à jour n'a pu jusqu'à présent corriger le pessimisme du Garmin Edge 1000 qui affiche régulièrement 2 à 3° de moins que la réalité. Sur le 1030, la sonde semble enfin correctement calibrée.

En usage courant, rien de révolutionnaire en dehors de cette ergonomie améliorée et de l'autonomie qui passe de 15 à 20h. Par contre, les adeptes d'objets technologiques y trouveront leur compte.

J'ai pour ma part apprécié de pouvoir répondre aux appels ou SMS sans avoir à m'arrêter, étant donné que je reçois en moyenne deux appels par sortie, c'est toujours utile. Idem pour la fonction de détection d'incident, que je trouve très bien pensée et qui pourrait s'avérer utile nécessaire en cas d'accident.

Enfin, les adeptes d'entraînements planifiés, que ce soit avec ou sans capteur de puissance, trouveront avec le Garmin Edge 1030 un excellent compagnon d'entraînement, que ce soit avec les fonctions d'origine ou avec la multitude d'applications disponibles sur Connect IQ.

Bilan - faut-il l'acheter ?

Le fossé est grand entre le Edge 1000 et le Edge 1030, mais cela se paie au prix fort. Pour rappel :

Forcément, il faudra avoir été très gentil pour que le Père-Noël daigne vous l'apporter au pied du sapin. Mais pour qui a les moyens et veut un compteur GPS bourré de technologies, le Edge 1030 ne décevra pas.

Les possesseurs d'un Garmin Edge 1000 qui en sont satisfaits et n'ont pas besoin des nouvelles fonctionnalités (détection d'incident notamment) ni d'une meilleure autonomie n'auront, à mon avis, pas trop d'intérêt à changer.

Une chose est sûre, Garmin revient dans la course technologique avec le Edge 1030 et reprend une longueur d'avance face à la concurrence qui ne devrait pas mettre longtemps à réagir.