Matos vélo, actualités vélo de route et tests de matériel cyclisme

Webzine - Actualités vélo de route et tests de matériel, équipements, GPS, périphériques et accessoires cyclistes.

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche


jeudi 25 octobre 2018

Les combinaisons des Sky et Movistar désormais interdites

Lors du Tour de France 2017, l'utilisation par les coureurs de l'équipe Sky d'une combinaison équipée de Vortex avait fait couler beaucoup d'encre (voir info ici).

Les Vortex appliqués sur la tenue Castelli des coureurs de l'équipe (au niveau des bras et des épaules) étaient considérés comme un élément aérodynamique interdit par le règlement UCI. Mais le règlement n'était semble-t-il pas assez précis pour que les commissaires se prononcent.

De fait, d'autres équipementiers ont depuis proposé à leurs équipes des tenues munies de structures spécifiques visant à améliorer l'aérodynamisme des coureurs, à l'image d'Endura avec les tenues fournies à la Movistar (Drag2Zero).

Mais c'en est désormais terminé, puisque l'UCI a précisé son règlement pour évincer ce type de tenues.

Lire la suite...

dimanche 2 juillet 2017

Le Team Sky dans la tourmente des Vortex

Le Tour de France 2017 a évité les traditionnelles affaires de dopage de pré-compétition, mais dès la première étape, c'est la combinaison de l'équipe Sky qui a fait grand bruit.

Une fois la ligne franchie, c'est Fred Grappe, directeur du pôle performance de l'équipe FDJ, qui a fait souffler la tempête. Les Vortex appliqués sur la tenue Castelli des coureurs de l'équipe (au niveau des bras et des épaules) seraient un élément aérodynamique interdit par le règlement UCI. Des vortex présents sur les tenues de CLM de l'équipe lors du Dauphiné 2017 mais qui étaient passées inaperçues puisque les tenues étaient noires.

Une question qui pose, une fois de plus, la complexité du règlement UCI et sa possible interprétation, autant du côté des équipes que des commissaires en charge de le faire appliquer.

Lire la suite...