Présentation

C'est ici la version 2 vélos qui est testée, la version pour 3 vélos ne diffère que peu de celle-ci.

A l'arrivée du carton, je constate que l'on a affaire à un modèle très compact et plutôt léger. La fiche annonce 8.3kg pour cette version, à peine 600 grammes de plus si vous optez pour la version pour 3 vélos.

En ouvrant le carton, le produit est quasiment monté. Il n'y a que les bras de supports des vélos à fixer, ce qui se fait rapidement, en 5 minutes et cette opération se fait une fois pour toutes.

Plié, le Outway Hanging 2 mesure 24 x 78 x 69 cm, il se range donc aussi facilement dans un coffre de voiture que dans le garage.

Restera aussi à choisir les tampons qui viennent s'appuyer sur le hayon. Deux formes sont proposées pour s'adapter à tous les véhicules.

Comme toujours chez le suédois Thule, on retrouve une construction sérieuse, avec de l'aluminium et des plastiques de qualité qui semblent prévus pour traverser les décennies

Toutes les parties en contact avec la carrosserie sont plastifiées avec un revêtement type "gomme" qui devrait éviter les rayures. Bien sûr, il faudra tout de même nettoyer la carrosserie aux endroits en contact avec le porte-vélos avant le montage pour éliminer les poussières ou le sable.

Sur tous les éléments, on dispose de plusieurs réglages via des vis, permetttant par exemple de régler l'inclinaison des patins qui sont en contact avec la carrosserie.

Sur le système de réglage de tension des câbles accrochés sur la partie haute de la voiture, on trouve un limiteur de couple qui évite de trop serrer et risquer de détériorer des éléments de carrosserie.

Un câble antivol intégré permet d'assurer la sécurité de vos vélos. Un système basique qui ne protègera pas vos vélos pour les laisser sans surveillance, mais évitera que l'on vous les subtilise rapidement.

Pour les utilisateurs de voitures avec spoiler plastique, des sangles de renfort sont à utiliser, qui reprennent une partie de la charge du porte-vélos et de son chargement. Elles se placent sur le haut du hayon et une partie en plastique reste présente dans le véhicule.

Que ce soit la version 2 ou vélos, la limite de poids est de 15kg par vélo. Cela peut donc être limite pour certains vélos à assistance électrique qui dépassent ce poids même sans leur batterie. Mais cette limite de poids est avant tout induite par la possible présence d'un spoiler plastique sur votre véhicule.

Montage du Outway Hanging sur la voiture

Pour vérifier si votre véhicule est compatible avec ce porte-vélo, renseignez le modèle de votre voiture sur https://www.thule.com/fr-fr/buyers-guide?c=bike+carriers

Plutôt qu'un très long discours très rapidement imbuvable, voici une vidéo du montage de ce porte-vélos sur un véhicule. Bien sûr, la première fois, il faudra avoir la notice sous les yeux, mais tout est logique est on ne peut pas se tromper.

Il faudra par contre veiller à nettoyer les parties de la carrosserie sur lesquelles le porte-vélos vient prendre appui pour éviter toutes microrayures.

Le premier montage est le plus long, avec le réglage en hauteur du Outway Hanging pour que les patins viennent prendre appui sous la vitre arrière et non dessus. Mais c'est l'histoire de deux minutes et cela se fait de manière très sécurisée.

Le montage est un peu plus long que sur une porte-vélos sur attelage, mais je m'attendais à pire. Une fois que l'on a pris le coup de main, on le met en place en moins de 10 minutes. J'ai pu le tester sur deux véhicules, aucun problème particulier à noter. Ces deux véhicules font partie des modèles compatibles. Ce produit ne convient pas à tous les véhicules. Consultez le Guide d'achat Thule pour plus d'informations sur certains modèles de voitures.

A noter que l'ouverture du coffre peut se faire si le porte-vélos est en place, mais uniquement si aucun vélo n'est disposé dessus.

Chargement des vélos

Comme sur tous les porte-vélos sur hayon, ce modèle ne montre pas de difficultés particulières pour le chargement des vélos. J'ai pu réaliser l'essai sur deux véhicules, une Seat Ibiza et un break Mercedes classe C. Sur les deux modèles, qui sont dans la liste des véhicules compatibles, le montage s'est révélé très simple.

On retrouve un système bien pensé, avec des bras caoutchoutés pour ne pas abîmer les cadres et des sangles équipées de protections elles aussi en caoutchouc. Vous pourrez ainsi fortement serrer les cliquets sans risques pour votre peinture.

Pour rappel, on ne peut ouvrir le coffre, pour des raisons de sécurité, une fois le porte-vélos chargé. Il faudra donc être certain de ne plus avoir besoin d'accéder à ce dernier avant de mettre en place les vélos.

Pour éviter que les vélos ne viennent heurter la carrosserie ou taper entre eux, Thule met à disposition des éléments séparateurs appelés No-Sway qui s'attachent facilement entre les vélos et entre le porte-vélos et le vélo le plus proche du coffre.

Il ne reste donc plus qu'à faire attention au positionnement des pédales quand vous chargez les vélos puisque ce sont quasiment les seuls éléments qui pourraient venir abîmer le cadre.

L'idéal sera bien souvent de monter les vélos en quinconce, mais suivant les modèles, ce ne sera pas toujours le cas, puisque des éléments pourraient être bloquants ou venir abîmer l'autre vélo. A vous de trouver la bonne formule. Une sangle est fournie et permettra de solidement attacher les roues avant pour qu'elles ne bougent pas.

Par contre, que ce soit pour un ou deux vélos, il faudra à minima utiliser une plaque d'immatriculation supplémentaire pour qu'elle soit parfaitement visible.

Sur la route

Pour mener à bien cet essai, j'ai réalisé plusieurs trajets, avec un ou deux vélos, en utilisant aussi bien de l'autoroute (jusqu'à 130km/h) que des mauvaises routes parsemées de raccords et secouant bien les passagers.

J'avais des craintes au niveau de la stabilité par rapport à un porte-vélos plateforme sur attelage, mais il n'en est rien. Oubliez les modèles pour hayons bas de gamme, nous sommes ici en présence d'un porte-vélos solide, parfaitement conçu et qui ne bouge pas d'un poil. Même à 130km/h sur autoroute, tout est parfaitement stable.

Idem sur de mauvaises routes avec nids de poules et nombreux raccords, les vélos ne bougent pas du tout. J'ai pu l'observer dans le rétroviseur, ils sont aussi bien maintenus que sur mon porte-vélos sur attelage.

La visibilité arrière n'est pas trop dégradée et permet tout de même de voir ce qui se passe derrière. Ceux qui disposent de radars de recul perdront en revanche l'avantage de ceux-ci puisque la présence des vélos fait que ces radars sonnent dès que la marche arrière est enclenchée.

Une fois les vélos retirés, on peut replier facilement et rapidement les bras. Ainsi, on évite d'avoir les bras qui débordent trop sur un emplacement de parking par exemple. Cela évite d'avoir à retirer le porte-vélos à chaque fois.

Côté consommation, il faut bien sûr compter sur une légère surconsommation, mais impossible de donner des chiffres précis, cela dépendra de l'aérodynamisme de votre véhicule, de la hauteur des roues des vélos (forcément, avec des roues lenticulaires, ça risque de ne pas aider).

Quid des rayures ?

Bien sûr, l'essai de ce porte-vélos ne vaut pas un usage sur plusieurs années. Mais j'ai pu tout de même constater qu'aucune rayure n'est présente sur les carrosseries.

Les deux véhicules utilisés pour ce test sont très récents et exempts de rayures aux endroits où vient se fixer le porte-vélos. Après utilisation, je n'ai constaté aucune marque. Je suis pourtant du genre maniaque à ce niveau, les véhicules étant régulièrement bichonnés et nettoyés à la main avec utilisation de cires de protection.

Vous le voyez sur les photos ci-dessous, après plusieurs utilisations du Thule Outway Hanging 2, aucune marque n'est visible sur la carrosserie ! Bien sûr, pour arriver à ce résultat, il faut être soigneux lors de la mise en place du porte-vélos et surtout bien nettoyer la carrosserie aux endroits de fixation et donner un coup de chiffon sur les parties du porte-vélos en contact avec la carrosserie pour éliminer tout intrus !

C'est une part du montage trop souvent négligée.

Bilan

Une fois de plus, rien à dire, la qualité Thule se confirme une fois de plus avec ce porte-vélos sur hayon Outway Hanging. Bien sûr, il se révèle moins pratique qu'un porte-vélos sur attelage... mais ce dernier nécessite la présence sur la voiture dudit attelage. Ce n'est pas toujours possible et ça reste un investissement (minimum 400€) pas toujours justifié pour un usage occasionnel.

Dans ce cas, les modèles Outway Hanging sont pleinement justifiés et permettent d'avoir une solution plus abordable et parfaitement pensée, pour transporter vos vélos en sécurité même sur de très longs trajets, sans abîmer ni les vélos ni votre voiture. En plus, on peut facilement passer ce porte-vélos d'un véhicule à l'autre pour peu qu'ils soient compatibles.

A la vue des tarifs, 299€ pour la version 2 vélos et 339€ si vous voulez transporter 3 vélos, mieux vaut à mon avis partir directement sur la version 3 vélos pour seulement 40€ de plus. Qui peut le plus, peut le moins et on est jamais à l'abri de devoir transporter un vélo de plus !