Boa Europe possède son propre atelier de prototypage. Si le siège social américain possède aussi un atelier de prototypage avec 10 personnes, ici, seul Stefan oeuvre, en attendant le recrutement d'une seconde personne.

La raison d'être de cet atelier, pouvoir créer pour les marques un prototype aussi bien fini qu'un modèle de production définitif. C'est nettement plus rapide et direct que de faire réaliser un prototype en Asie avec les approximations qui pourraient exister.

Ici, Stefan peut réaliser un prototype en quelques jours seulement. Fort de son expérience chez Boa, il étudie la meilleure implantation des différents guides, des lacets et du disque sur chaque modèle de chaussure, ainsi que la façon de réaliser chaque couture.

Tout cela se fait bien sûr en fonction des désirs de la marque et des besoins pour chaque type de chaussure. Car les systèmes Boa existent aussi sur des chaussures de golf, de ski, de cyclisme, de course à pied, ainsi que sur des chaussures de travail pour le BTP, les pompiers ou l'armée.

Ci-dessous, quelques exemples de coutures avec différents guides pour lacets.

Stefan travaillant seul, son bureau n'est pas envahi de machines. 3 machines à coudre ayant plus de 30 ans car, dixit Stefan, "c'est extrêmement précis et fiable et s'il y a un problème mécanique, je peux les réparer seul, on trouve toutes les pièces".

Parmi ces machines, un modèle 100% manuel. Stefan actionne une roue pour faire fonctionner la machine. Ainsi, il maîtrise à la perfection la force nécessaire et la vitesse.

Il dispose de nombreux matériaux de différentes couleurs et de fils afin de proposer produits parfaitement finis aux clients.

A côté de ces anciennes machines à coudre, Stefan dispose aussi d'outils modernes, comme cet appareil laser qui permet de réaliser des gravures et des découpes de la plus haute qualité sur des matériaux aussi variés que le bois, l'acrylique, le plastique, la pierre, ...

On est bien loin de la simple découpe avec une paire de ciseaux et ce laser permet là encore de réaliser des prototypes extrêmement bien finis.

Exemple ci-dessous avec la gravure du tout nouveau logo BOA sur un morceau de cuir. Cela prend à peine 1 minute à réaliser (hors temps de chauffe de la machine !).

Stefan est amené à travailler de nombreux matériaux différents, car Boa ne se limite pas à équiper les chaussures vélo. Chaussures de golf, de protection pour le BTP ou militaires font aussi partie des modèles qu'il travaille pour les nombreux clients de la marque.

Exemple de prototypage

Afin de me montrer comment il travaille, Stefan a modifié pour moi une paire de chaussures ville Salomon XA Chill 2 Canvas. Des chaussures à lacets sur lesquelles il est venu remplacer ces derniers par un système de serrage Boa IP1.

Impressionnante réalisation en seulement 4 heures. Ce n'est qu'un prototype, et pourtant, on dirait que le produit est directement commercialisable.

Rajout d'une pièce de cuir pour camoufler les trous des lacets avec mise en place des guides textiles teflonés, disque Boa couleur cuivré et découpe du logo Salomon sur la languette pour laisser passer les lacets textiles.

C'est dans cet atelier de prototypage qu'est né le modèle créé pour l'équipe professionnelle féminine CANYON//SRAM Racing.

Sur la base d'une paire de chaussures VANS, Stefan a remplacé les lacets originels par un serrage Boa avec des guides en tissus multicolores.

Ci-dessous, le tout premier prototype que l'on peut voir sur les deux premières photos. Ce proto a tellement plu aux filles de l'équipe qu'il s'en est suivi une version définitive que l'on peut voir dans les mains de Pauline Ferrand-Prévot notamment.

Retrouvez toutes les photos de la visite chez Boa Europe ici.