Une situation géographique originale

Bienvenue à Mondsee, petite bourgade d'à peine 3000 âmes nichée au coeur des montagnes, à environ 30km de Salzurg. Je vous laisse découvrir la page Wikipédia relative à ce village si vous voulez en savoir plus.

Le village borde le lac de Mondsee avec ses 14,2 km2. Une situation géographique plutôt atypique mais centrale en Europe. D'ailleurs, à tout juste 20km de là, on peut aussi découvrir le siège social de Red Bull.

Voici une vue depuis les locaux de Boa. Avouez qu'il y a pire !

Contrairement à d'autres fournisseurs de système de serrages à disques, Boa ne s'arrête pas à la vente mais accompagne les marques partenaires pour l'implantation des disques et lacets sur les nouvelles chaussures.

Le but est d'apporter au consommateur la meilleure expérience possible et de s'assurer que les process mis en oeuvre pour fixer les guides, les lacets et les disques répondent au cahier des charges de Boa pour que le client ne soit jamais gêné par un éventuel point de compression ou que le système soit posé de manière approximative, réduisant ainsi sa durée de vie.

Le système de disques Boa est garantit à vie, la marque tient donc à ce que certaines règles soient respectées. Ainsi, Boa s'implique dès la conception de la chaussure.

Boa, ce n'est pas que du vélo

Le cyclisme ne représente pas la majeure partie du chiffre d'affaires de la marque, loin de là.

Le sport ne représente que 50% du CA, ceci incluant le golf, le running, le cyclisme et le ski entre autres. Mais il est certain qu'au niveau marketing, le cyclisme est le domaine où les Boa sont les plus visibles. Sur le Tour de France 2016, 75% du peloton était équipé avec des systèmes Boa. Preuve que ce serrage est quasiment devenu incontournable.

L'autre moitié est générée par les solutions apportées pour les chaussures de sécurité pour le travail, les solutions militaires (casques lourds, gilets pare-balles) et chaussures spécifiques comme les chaussures de pompiers.

Militaires et pompiers y trouvent un avantage certain, puisque pour ne citer que le cas de ces derniers, Boa a conçu une paire de chaussures qui permet au sapeur pompier de se chausser rapidement sans avoir à serrer les chaussures, de courir jusqu'au camion d'intervention et ensuite, pouvoir finaliser le serrage pendant la durée du trajet.

Pour BOA, l'utilisateur doit impérativement retirer un bénéfice

Comme je l'ai expliqué en introduction, la marque Boa ne cherche pas à vendre à tout prix ses systèmes de serrage, raison pour laquelle elle travaille en étroite collaboration avec les marques.

Le but, que l'utilisateur retire un bénéfice. Si une marque décide d'installer un système BOA sur une chaussure mais que cela n'apporte rien par rapport à de simples lacets, la marque oppose son véto et refuse de vendre sa solution.

Le but n'est pas de bloquer la créativité des marques, mais d'avoir un système qui fonctionne de manière optimale et que le client final ne soit en aucun cas déçu.

C'est pour cette raison que Boa s'implique en général dès le design de la chaussure afin de limiter le nombre de prototypes et propose ainsi un réel partenariat et non un simple kit tout fait.

Processus de développement et accompagnement des marques

Lors du processus de développement d'une nouvelle chaussure (nous prendrons au hasard, le développement d'une chaussure vélo !), BOA échange avec la marque afin de connaître les fonctionnalités recherchées, le budget, ...

En fonction de tous ces critères, Boa propose la solution la plus adaptée : disques, lacets plus ou moins résistants et rigides, guides en plastique ou en tissu téfloné.

Les options sont nombreuses et permettent de s'adapter à toutes les chaussures et toutes les pratiques. Et si un aucun produit ne convient, Boa développe ce qui est nécessaire, comme de nouveaux guides par exemple.

 

 

Boa réalise ensuite différents prototypes pour la marque tout en prenant garde à conserver des angles pour les lacets qui restent dans certaines limites pour ne pas provoquer une usure rapide ou une mauvaise expérience pour l'utilisateur. Chaque marque peut bien entendu demander des coloris spécifiques pour les disques ou guides.

Il arrive que certaines marques fassent leurs propres prototypes de leur côté, mais avant la production finale, Boa doit impérativement approuver la façon dont le système est implanté sur la chaussure.

Lorsqu'une chaussure est réalisée par une marque, avant approbation définitive, Boa rédige une checklist qui indique pour le modèle de la chaussure les correctifs à apporter au besoin, avec différents cas. Cela va de totalement approuvé à non approuvé en passant par approuvé après modifications.

Vient ensuite la formation au sein des usines des productions des différentes marques de chaussures. Pour chaque nouveau modèle, des personnes de chez Boa se déplacent pour former les personnes qui seront en charge de la réalisation de la chaussure au sein des usines de production. Mise en place des guides, taille de la couture, ..

Pour un montage optimal, les marques doivent impérativement utiliser les outils (photo ci-dessus) fournis par BOA pour réaliser le montage du système, dont une clé dynamométrique qui permet de serrer le disque au couple juste.

Des passionnés de vélo

Si le cyclisme ne représente qu'une petite part de l'activité Boa, la majeure partie des employés du siège Europe basé à Mondsee en Autriche sont de véritables passionnés de la Petite Reine et profitent bien souvent de la coupure de midi pour aller rouler ensemble.

J'ai pu profiter d'une sortie avec Alois (patron de Boa Europe) et sa femme Hilke autour du siège en passant à côté des nombreux lacs de la région, mais aussi du côté du siège social de Red Bull. Une bien belle région, très vallonnée et avec de très jolies routes à découvrir.

Et en plus, le soleil était de la partie en ce 30 mars, avec près de 20°C.

Encore des questions ?

Normalement, vous savez tout, ou presque. Je pense avoir été le plus complet possible, mais si jamais vous aviez encore des interrogations, n'hésitez pas utilisez les commentaires ci-dessous, je répondrai avec plaisir !

Retrouvez toutes les photos de la visite chez Boa Europe ici.