Présentation

blinder-mini-hero.jpg

La famille des Blinder Mini se compose de 6 modèles. 3 avant et 3 arrière. Tous sont vendus 28,90€.

A gauche, le modèle DOT, offrant un éclairage via une seule LED et un angle d'éclairage de 20° environ.

A droite, le modèle CHIPPY, équipé d'une multitude de petites LED offrant un angle d'éclairage de 120°.

Et enfin, le modèle testé ici, le Niner qui est équipé de 9 LED avec un angle de visibilité de 90°.

Chaque modèle se décline donc en un feu avant blanc et un feu arrière rouge. Côté puissance, les modèles avant affichent 20 lumens et les modèles arrière 11 lumens.

Les Blinder Mini sont très simples. Fixation par élastique compatible avec les tiges de selle ou cintre aérodynamiques et une recharge via USB sans besoin de câble puisque la lampe se branche directement sur votre ordinateur pour une recharge en 2h30 environ.

Pas moins de 5 modes d'éclairages sont disponibles. Du mode fixe aux 4 modes clignotants plus ou moins rapidement. Bien sûr, l'autonomie est plus élevée en mode clignotant (jusqu'à 11h= qu'en mode fixe (2h).

Knog-Blinder-Mini-016.jpg

La fixation se fait aisément et s'adapte à tous types de tiges de selle.

J'ai essayé aussi bien sur tige de selle traditionnelle ronde que sur tige de selle aéro, ça se met en place facilement et en roulant, ça ne bouge pas.

Plusieurs élastiques sont fournis avec chaque Blinder Mini :

  • Short pour les diamètres allant de 22 à 27mm
  • Medium pour les diamètres allant de 27 à 32mm
  • Large pour les diamètres supérieurs à 32mm
if-the-strap-fits.jpg

Sur la route

Knog-Blinder-Mini-014.jpg

Comme indiqué plus haut, la fixation se fait aisément sur n'importe quelle tige de selle. Pas de souci en pédalant, mes cuisses ne venaient pas frotter la lampe, de sorte qu'elle reste parfaitement en place après plusieurs heures.

L'intensité lumineuse est largement suffisante pour un feu arrière.

Seul bémol pour moi, l'autonomie en mode fixe de seulement 2 heures. Trop juste à mon goût. Bien sûr, il existe des modes clignotants offrant plus d'autonomie, mais j'aime en général rouler avec un feu fixe à l'arrière.

A ce sujet, sachez que la législation française, qui interdisait jusqu'à présent les feux non fixes, a été modifiée au 15 avril 2016.

Désormais, l'article R313-25 stipule que "les feux et signaux ne peuvent être à intensité variable, sauf ceux des indicateurs de direction, des feux de position arrière, des feux stop, des feux de brouillard arrière et du signal de détresse."

A 28.90€, les modèles Knog Blinder Mini sont vraiment pratiques et ne prennent pas trop de place sur le cintre ou la tige de selle.

Knog-Blinder-Mini-013.jpg