Matos vélo, actualités vélo de route et tests de matériel cyclisme

Webzine - Actualités vélo de route et tests de matériel, équipements, GPS, périphériques et accessoires cyclistes.
Ce site peut vivre grâce aux publicités qui sont affichées.
Vous aimez Matos Vélo ? Ajoutez le site en exception de votre bloqueur de publicité.
En bloquant la publicité, vous privez Matos Vélo de son unique source de revenus et mettez en péril l'existence même du site.

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche


mardi 19 mai 2015

L'avenir de Matos Vélo éclairci

Avenir-Matos-Velo-001.jpgSuite à mon billet sur l'avenir de Matos Vélo, j'avais lancé un appel aux dons qui a remporté un vif succès.

A vrai dire, plus que je ne l'espérais, ce qui m'assure de pouvoir me rendre sur le Critérium du Dauphiné, mais aussi à l'Eurobike. Des dons allant de 5 à 500€, mais ce n'est pas le montant qui compte.

Petits ou gros dons, chacun fait selon ses moyens et chaque don compte. Mais aussi les nombreux messages de soutien reçus, par mail ou de vive voix.

Encore récemment, j'ai roulé avec un visiteur du site, par hasard, qui m'a remonté le moral en me disant de ne pas arrêter, qu'il adorait Matos Vélo.

 

Lire la suite...

samedi 28 mars 2015

Quel avenir pour Matos Vélo ?

Avenir-Matos-Velo.jpgVoilà de nombreuses semaines que cette question devient de plus en plus récurrente pour moi.

Matos Vélo, c'est un blog né un jour de mai 2011, pour faire partager ma passion du matériel vélo, en complément de cycloblog, mon tout premier blog.

Un site qui n'avait aucune prétention à ses débuts et qui a connu un trafic de plus en plus grand. Site totalement non lucratif à son commencement, mais qui, de part son succès et certains choix professionnels, est devenu un véritable métier pour moi.
Mais un métier atypique puisque je n'ai même pas l'impression de travailler.

 

Chercher l'information, la décortiquer, la faire partager, tester du matériel, c'est toujours un bonheur pour moi et sincèrement, j'ai de la chance de pouvoir exercer ce job.

MAIS !

Lire la suite...