Exit donc les versions mécaniques avec câbles et gaines pour le Dura-Ace, il faudra désormais uniquement compter sur une version électronique Di2.

La fiabilité est assurée par une connexion câblée là où cela est nécessaire. De nouveaux fils SD-300, au diamètre plus petit, relient la batterie Di2 (BT-DN300) au dérailleur avant (FD-R9250) et au dérailleur arrière (RD-R9250). L'unique batterie interne constitue une solution de charge simple et assure une connexion stable aux dérailleurs, contribuant ainsi au changement de vitesses le plus rapide jamais réalisé par Shimano.

La fiabilité est en outre garantie par un circuit intégré propre à Shimano, à traitement rapide et à faible consommation d'énergie, qui réduit considérablement les risques d'interface avec des appareils externes.

Les tests montrent que la batterie BT-DN300, qui alimente les dérailleurs, a une autonomie approximative de 1000km par charge. Les manettes STI sont alimentées par une batterie de type pile bouton, CR1632, qui dure environ 1 an et demi à 2 ans selon l'usage. Pour augmenter la capacité de la batterie, une option entièrement câblée est également disponible, offrant une augmentation de 50% de l'autonomie et présentant des avantages pratiques pour les cyclistes utilisant le nouveau DURA-ACE en combinaison avec un e-bike.

Le nouveau dérailleur arrière Shimano DURA-ACE n'est plus seulement un dérailleur arrière. Il est aussi le point de charge du système (en remplacement du chargeur Shimano SM-BCR2), il fournit la connexion aux manettes STI via le circuit intégré développé par Shimano, une connexion ANT+ pour les appareils externes.

Il ne sera donc plus nécessaire de recourir à une unité supplémentaire comme avant (EW-WU111), et il remplace la Jonction-A dans le cintre ou dans le cadre (SM-RS910).

Le dérailleur arrière RD-R9250 présente donc une intégration réussie avec un port de charge dissimulé, un bouton pour les opérations Di2 et un témoin LED, qui indique le mode Synchronized Shifting (changement de vitesses synchronisés), le mode réglages ou le témoin de charge.

Les nouveaux leviers/manettes hydrauliques sans fil 12 vitesses (ST-R9270) sont désormais dotés de repose-mains plus haut, légèrement incurvés vers l'intérieur et plus d'espace entre le cintre et la manette pour offrir de nouveaux niveaux de confort et de contrôle. Cela permet une prise en main améliorée sur le haut des manettes, et une prise en main à trois doigts derrière les leviers, tout en offrant un accès aisé aux manettes depuis le bas du cintre.

Un autre changement a été apporté au niveau des palettes des commandes Di2, celles-ci sont plus décalées pour mieux les différencier et faciliter ainsi les changements de vitesse, en particulier avec des gants ou les doigts mouillés.

Les manettes fonctionnent avec une connexion sans fil. Cela permet un montage simplifié et l'absence de ports de câbles de changements de vitesses dans le cadre ou le cintre. L'acheminement interne des câbles permet d'obtenir un cockpit épuré.

Là où les ports de connexion aux manettes peuvent être utilisés, c'est dans le cas d'un montage de boutons satellites. Les boutons de sprint Shimano (SW-R801-S) ou de grimpeurs (SW-R801-T) peuvent être utilisés avec un collier de serrage ou peuvent être intégrés au cintre avec un port spécifique, comme sur le nouveau cintre PRO Vibe Evo. Ces boutons satellites plus compacts se positionnent soit, dans le drop du cintre avec un câble de 100mm (SW-RS801-S) ou, sur le haut du cintre via un câble Di2 de 260 mm (SW-RS801-T).

L'interface de contrôle offre quelques options de personnalisation pratiques via l'application E-TUBE qui est désormais compatible avec la série DURA-ACE R9200. Tout comme les versions précédentes, la version 4.0.0 d'E-TUBE Project permet de configurer le changement de vitesses synchronisé ou semi-synchronisé, le mode Multi-Shift, la rapidité du changement de pignon et le bouton STI, où que vous soyez. De plus, la connexion avec des appareils tierces peut être configurée pour afficher des informations sur la transmission Di2.

Les changements de vitesse sont maintenant effectués par un dérailleur avant Di2 plus compact, plus élégant et plus léger (FD-R9250) et un dérailleur arrière SHIMANO SHADOW RD plus avancé (RD-R9250). Le dérailleur avant offre un volume frontal réduit de 33 %, une baisse de poids de 96 grammes et fonctionne parfaitement avec les plateaux de 50 à 55 dents.

Après SRAM et Campagnolo, Shimano ne pouvait faire l'impasse sur un 12ème pignon. Mais on ne savait pas encore si le géant nippon resterait sur des développements traditionnels ou opterait pour un petit pignon de 10 dents en départ.

On a désormais la réponse, Shimano estime qu'un départ de cassette en 11 dents est largement suffisant. 3 cassettes seront proposées :

  • 11-28 : 11-12-13-14-15-16-17-18-19-21-24-28 (uniquement en Dura-Ace)
  • 11-30 : 11-12-13-14-15-16-17-19-21-24-27-30
  • 11-34 : 11-12-13-14-15-17-19-21-24-27-30-34

La nouvelle cassette Dura-Ace 12 vitesses Hyperglide+ possède toujours le pignon de 11 dents mais a été encore optimisée au niveau des dentures les plus utilisées entre les 6ème, 7ème et 8ème pignons pour respecter ce qui est la marque de fabrique de Shimano, c’est-à-dire un étagement fluide et progressif

Combiné à un changement de vitesse rapide et sans à coup grâce à l'astucieux profil en rampe de la cassette, cela permet des changements de vitesse plus fluides, même en cas de forte charge, que vous montiez ou descendiez la cassette.

Les cassettes sont dotées d'un nouvelle construction à cannelures, qui est également rétrocompatible avec les corps de roue libre 11 vitesses DURA-ACE R9100, ce qui signifie que les nouveaux composants DURA-ACE R9200 peuvent être utilisés sur les anciennes roues de la série R9100.

La transmission n'est bien sûre pas complète sans les pédaliers. Deux versions sont disponibles, la version avec capteur de puissance intégré (FC-R9200-P) ou la version sans capteur de puissance (FC-R9200), bien sûr avec de nombreuses options de dentures. Les deux versions sont dotées de la technologie HOLLOWTECH II, et sont disponibles en 50-34, 52-36 dents ou une nouvelle combinaison de plateaux 54-40 dents, dans des longueurs de manivelle de 160 à 177.5mm et avec un Q facteur de 148mm.

La version capteur de puissance utilise les technologies Bluetooth et ANT+ pour transmettre les données. Elle offre une autonomie de plus de 300 heures entre deux charges et une précision améliorée de 1,5 %.

Le pédalier DURA-ACE R9200 fonctionne avec la même chaîne 12 vitesses que celle utilisée sur la série Shimano XTR M91000, ce qui simplifie les gammes pour les détaillants et les cyclistes.

Système de freinage: contrôle affiné, système silencieux, maintenance simplifiée

Les nouveaux freins Shimano DURA-ACE offrent un contrôle plus précis dans les virages les plus serrés, les plus rapides et les plus agressifs que l'on trouve dans les courses sur route. Avec l'ajout de la technologie SERVO WAVE aux leviers de frein, tirée des systèmes de freinage Shimano VTT et Gravel, les coureurs disposent d’une course de levier plus courte pour atteindre plus rapidement le point de contact entre les plaquettes de frein et les disques. Ceci permet une plus grande douceur ou modulation des freins, se traduisant par plus de vitesse et plus de confiance dans les portions techniques.

De plus, la réduction du bruit des freins a été améliorée grâce à une augmentation de 10 % de l'espace entre les plaquettes et le disque et à l'adoption des disques Shimano RT-MT900. Le résultat est un système plus silencieux, obtenu grâce à une déformation thermique moindre du disque et à moins d'interférences temporaires entre la plaquette et le disque.

En outre, l'entretien des freins a également été amélioré. Il est désormais possible de purger le frein sans retirer l'étrier (BR-R9270) du cadre grâce à une vis de purge et une vis de valve dissociés. Un nouvel entonnoir et une nouvelle cale de purge contribuent également à améliorer le processus de purge.

On notera que Shimano ne laisse pas tomber les freins à patins et propose une déclinaison d'étriers de freins qui semblent similaires à l'ancienne génération. Pas d'évolution à ce niveau, mais une bonne nouvelle pour tous ceux qui veulent rester en patins, soit avec un nouveau vélo, soit en mettant à jour leur ancien cadre avec ce tout nouveau groupe.

Si seule la version avec fixation centrale est ici présentée en photo, Shimano propose bien des étriers Dura-Ace en fixation Direct Mount.

Tableau de comparaison des poids

DURA-ACE
    R9100 series (g) R9200 series (g)
Transmission Dérailleurs arrière 197 215
Dérailleur avant 104 96
Cassette (11-30T) 211 223
Chaine 246 242
Pédalier avec capteur de puissance (52-36T 170 mm) 695 748
Pédalier (52-36T 170 mm) 624 690
Boîtier de pédalier 54 54
Freins (paire) Leviers (paire, ST-R9270) 320 350
Etriers de freins (paire) 250 229
Durites de freins 60 60
Disque 234 212
Electronique Cable/EW 39,9 14,5
Batterie 50 53
JCT-A (EW-RS910) 6,4  
JCT-B (SM-JC41) 4  
Wireless Unit (EW-WU111) 3  
TOTAL (SANS CAPTEUR DE PUISSANCE)   2403,3 2438,5

Prix Public Conseillés

Le prix du groupe ci-dessous en version disques intègre pédalier, dérailleur avant et arrière, ensemble freins montés, chaîne, cassette, batterie et câble de chargeur.

  • Dura-Ace R9270 (version disques et Di2) : 3999,99€, version avec capteur de puissance : 5199,99€

Le prix du groupe ci-dessous en version freins sur jante comprend le pédalier, les dérailleurs avant et arrière, l'ensemble leviers/manettes/étriers, chaîne, cassette, batterie, le câble de chargeur.

  • Dura-Ace R9250 (version patins et Di2) : 3889,99€, version avec capteur de puissance : 4999,99€

Les PPC des principaux composants sont :

  • Pédalier Dura-Ace R9200 sans plateaux : 629,99€ - version capteur de puissance (R9200-P) : 1549,99€
  • Kit frein disques monté avant (R9270) : 699,99€ (idem pour le kit arrière)
  • Déraileur Arrière Di2 (R9250) : 869,99€
  • Dérailleur Avant Di2 (R9250) : 489,99€
  • Cassette 12v (R9200) : 359,99€
  • L'ensemble levier/manette Di2 frein sur jante avant (R9250) : 429,99€ (idem pour le kit arrière)

Les composants DURA-ACE R9200 seront disponibles en magasin à partir d'octobre 2021.

Les roues: aérodynamiques, rigides et légères

A nouveaux groupes, nouvelles roues. Shimano présente de nouvelles roues, dont certaines sont testées par les coureurs professionnels depuis plus d'un an maintenant.

Le dernier pilier de la vitesse est les roues, le point final entre l'effort du cycliste et la vitesse. Shimano a redessiné sa gamme de roues en tenant compte de trois facteurs : réduction de la traînée sans sacrifier le contrôle, rigidité de la force motrice grâce à un nouveau moyeu DIRECT ENGAGEMENT et une construction plus légère.

Ces principes constituent une gamme complète de roues en carbone, tubeless et à boyau pour disques. Les versions boyaux sont aussi déclinées en roues patins.

Trois profils de hauteur de jantes offrent des avantages différents en termes de performances pour les coureurs.

  • Les C36 (WH-R9270-C36-TL) se destinent aux grimpeurs et sont les roues les plus légères
  • Les C50 (WH-R9270-C50-TL) sont polyvalentes avec un excellent équilibre entre la traînée, la rigidité latérale et la rigidité torsionnelle, le poids global et la maniabilité
  • Les C60 (WH-R9270-C60-HR-TL) sont les roues les plus aérodynamiques à Haute Rigidité pour les sprints et les pointes de vitesse. Elles sont conçues pour offrir des avantages en termes de traînée, de rigidité latérale et de rigidité torsionnelle.

Les roues avant C36 et C50 offrent un rayonnage standard 1:1 avec des rayons de 2.0-1.5-2.0 mm pour un poids réduit. Les roues arrière ont un rayonnage différencié 2:1 Optbal. Les C60 HR (Haute Rigidité) offrent ce même rayonnage 2:1 à l'avant et des rayons plus épais de 2.0-1.8-2.0 mm à l'arrière, pour une rigidité et un transfert de puissance accrus.

La réduction de la traînée était un objectif important et la nouvelle C50, en particulier, excelle dans ce domaine. En situation de course, elle réduit la traînée de 5,1 W par rapport à la roue tubeless DURA-ACE R9100 série C40-TL et de 1 W par rapport à la roue à boyau R9100 C60-TU, tout en offrant d'autres avantages en termes de poids et de contrôle.

La rigidité torsionnelle a été amplifiée pour augmenter la sensation de pédalage direct lors de l'accélération. Ce résultat a été obtenu grâce à un moyeu DIRECT ENGAGEMENT, qui utilise deux bagues crantées s'emboîtant l'une dans l'autre au lieu d'un système à cliquet. Il en résulte une augmentation de 63 % de rigidité entre la nouvelle roue R9200 C50-TL et la précédente R9100 C40-TL, ainsi qu'une réduction de poids de 45g dans le moyeu.

Chaque gramme compte lorsqu'il s'agit de la masse rotative, c'est pourquoi les jantes des nouvelles roues ont également été fortement allégées. Une paire de roues WH-R9270 C50-TL perd 161g par rapport aux précédentes roues WH-R9170 C40-TL.

    Dura-Ace  12 vitesses 
Poids en grammes
    Avant Arrière Paire
WHR9270
disques
C36TL 620 730 1350
C50TL 674 787 1461
C60TL 751 858 1609
C36TU 522 632 1154
C50TU 610 723 1333
C60TU 667 770 1437
WHR9200
patins
C36TU 602 684 1286
C50TU 586 773 1359
C60TU 653 796 1449

Que ce soit à disques, patins ou encore tubeless ou boyaux, les tarifs sont identiques pour toutes les roues, 949.99€ la roue avant et 1149.99€ la roue arrière.

Si vous voulez découvrir le groupe Shimano Ultegra R8100 12 vitesses, ça se passe par ici.

Dans quelques semaines, je vous ferai un retour après essai puisque j'ai reçu un vélo équipé du tout dernier groupe Shimano Dura-Ace R9200 et des nouvelles roues C50, ce qui me permettra de vous donner un avis complet après plusieurs semaines d'essai.

Crédit photos : Irmo Keizer / Andreas Dobslaff - Shimano

Source : communiqué de presse