Servizio Corse pour la version aux flancs crème, Service Course pour la version noire. Seul le coloris de la carcasse change, le reste est strictement identique.

Une dénomination qui en dit long et ne doit rien au hasard : un produit pour la course ou lorsque la performance est primordiale. Des produits d'exception donc, qui ne sont pas destinés à être utilisés "tous les jours par tous les cyclistes".

Servizio Corse et Service Course sont des boyaux pour ceux qui recherchent la plus grande performance et le plus grand confort pendant la course.

Grâce à un nouveau mélange de gomme pour la chape et une carcasse 350TPI (en deux couches), ces boyaux sont très flexibles et offrent néanmoins une résistance au roulement de haut niveau. Ce nouveau mélange de gomme doit aussi offrir un grip de très haut niveau.

J'ai pesé les différents modèles que j'ai eu (6 au total) entre 265 et 269g pièce. On le voit sur la photo ci-dessus à droite et ci-dessous, la chape est muni d'une multitude de picots destinés à la fois à améliorer le grip, mais aussi afin d'offrir une résistance au roulement plus faible. Sur les côtés, on trouve la présence du logo Veloflex.

Mes essayeurs l'on trouvé relativement souple au montage et dès les premiers tours de roue, le confort est la chose la plus palpable. Bien sûr, un test plus approfondi arrivera après quelques milliers de kilomètres !

Côté performances de roulements, Alban Lorenzini de Cycles et Forme a réalisé quelques tests comparatifs avec son capteur de puissance. Pour lui, ce nouveau boyau se situe entre un Vittoria Corsa Speed (très fragile) et un Continental Pro LTD.

On a 4.5 watts de mieux que le Continental Pro LTD à 43 km/h sur Home-Trainer, ce qui donne environ 1 watt de mieux à 45km/h en réel ou 0.7 watt à 30 km/h. Il est au niveau d’un Continental GP5000 avec chambre butyl pour le roulement.

Le Vittoria Corsa Speed permet d'économiser 8 watts de mieux soit 1.7 watts à 45 km/h ou 1.3 watts à 30 km/h. Le Corsa Speed étant équivalent à un GP5000 + chambre latex.

Un boyau qui semble donc bien né, reste à voir ce qu'il donnera en termes de grip, de résistance à la crevaison et d'endurance. Pour cela, Yannick, mon testeur endurance, est déjà sur les routes...

Caractéristiques principales

  • Section : 700x25c
  • Poids annoncé : 265g (+/- 5% en raison de procédé de fabrication artisanal)
  • TPI : 350 TPI en deux couches
  • Pression recommandée : 6 à 9 bars
  • Couche de protection anti-crevaison
  • Chape en caoutchouc naturel avec mélange exclusif
  • Chambre à air latex
  • Valve Presta 42mm avec obus démontable
  • Prix public : 82€