Présentation

Proposés à un prix public de 69.95€, les couvre-chaussures Artic sont relativement chers, même si on peut les trouver à 50€ environ.

GripGrap n'hésite pas à avancer qu'il s'agit là des couvre-chaussures les plus chauds sur le marché, ce que j'aurai tendance à croire puisque la génération précédente était déjà le modèle le plus chaud que j'ai pu essayer.

Fabriqué grâce à la combinaison de 4 mm de néoprène imperméable et à une doublure en fibre creuse offrant une isolation thermique maximale, les Artic semblent être à toute épreuve.

Au niveau du talon et de l'avant du pied, on trouve des renforts Kevlar pour assurer une bonne résistance lors de la marche. A l'arrière, un élément réfléchissant assurera votre visibilité en plus des marquages qui sont eux aussi visibles par faible luminosité. Et si ça ne suffisait pas, une petite boucle permet en plus d'accrocher une petite lumière au niveau de votre talon.

L'intérieur des Artic est réalisé en polaire. L'ouverture au niveau de la semelle est totale, seul un velcro central vient assurer un bon maintien du couvre-chaussures. Avantage, cela n'empêche pas la bonne accroche des cales sur les pédales. Par contre, on peut craindre une moins bonne isolation à ce niveau.

Pour assurer une étanchéité maximale, les Artic sont dépourvus de Zip sur l'arrière et oblige à les enfiler de manière spécifique, avant les chaussures.

La marque a réalisé une vidéo expliquant la mise en place.

Le tout, c'est d'y penser, mais cela ne se révèle pas très compliqué mais il vaudra mieux choisir une pointure au-dessus. Pour ma part, avec des chaussures en taille 43/43.5, j'ai pris du XL (44/45). Mettre en place ou retirer les Artic se fait aisément sur tous types de chaussures.

Sur la route

Pour ces essais, j'ai utilisé, en plus des couvre-chaussures, les chaussettes Merino de la marque. A plusieurs reprises, j'ai pu atteindre des températures de -5° sur plus de 2 heures et avec beaucoup de brouillard et donc d'humidité.

Avec un bon équipement, rouler même par grand froid n'est pas un problème et c'est aussi vrai avec ces GripGrab Artic. Les pieds restent au chaud même quand on roule près de 3h par -3/-4°C, à coup sûr, le compagnon idéal pour ceux qui ont toujours froid aux pieds.

Même en cas de pluie, l'eau ne rentre pas, hormis par les entrées d'air situées sur les semelles de vos chaussures si la pluie se fait vraiment très intense. Et bien que ces couvre-chaussures n'occultent pas totalement les entrées d'air de certaines chaussures, le froid ne se fait pas sentir plus que ça. Au pire, les plus frileux pourront occulter ces entrées avec de l'adhésif.

Si les températures remontent trop, au-delà de 5°C, on a vite trop chaud aux pieds. Par contre, l'épaisseur des Artic vous obligera peut-être à protéger vos manivelles, car il se peut que le couvre-chaussure vienne frotter contre ces dernières.

Bilan

Une fois de plus, la marque danoise GripGrab propose là un produit très performant contre le froid, qui est pour le moment sans concurrence sur le marché (tout au moins parmi tous les produits que j'ai pu essayer) quand les températures sont durablement négatives.

Pour les roules toujours qui préfèrent sortir par -10°C plutôt que de faire du home trainer, c'est sans doute un excellent investissement malgré les 50€ demandés.