L’introduction d’écrous de rayon internes aérodynamiques faciles à entretenir, d’un moyeu redessiné et d’une nouvelle jante en fibre de carbone ultralégère, créée grâce à une technologie propriétaire, a permis de réaliser une paire de roues extraordinairement rapides.

La beauté est toutefois dans l’ADN de la marque et cette nouvelle évolution n’a évidemment pas mis de côté le design. L’élégant logo Campagnolo ainsi que la mention "Ultra" se pare d'une partie en cuivre irisé qui décore la jante et le moyeu de la roue, avec un discret effet de désaturation intemporel qui rend cette roue vraiment unique et reflète le côté très haut de gamme, quasi exclusif de ces nouvelles roues.

Un côté exclusif qui se verra à travers son tarif, puisque ces nouvelles roues Bora Ultra WTO sont commercialisées à partir de 3150€ quel que soit le profil choisi. Seul le corps de roue-libre choisi viendra impacter à la marge le tarif.

Comme toutes les roues et tous les groupes Campagnolo, la Bora Ultra WTO a été entièrement conçue, développée, essayée et fabriquée – du début à la fin – en interne. Campagnolo est propriétaire de chaque élément – qu’il s’agisse des rayons, de la jante ou du moyeu – qui contribue à élaborer une conception de la vitesse cohérente et sans compromis. Les nouvelles roues sont l’aboutissement de près de 3 années de recherche et de développement consacrées à l’étude de diverses technologies innovantes brevetées par Campagnolo, visant à augmenter la vitesse, à améliorer l’aérodynamisme et à réduire le poids.

Aero Mo-Mag

La roue Bora Ultra WTO (« Wind Tunnel Optimized », c’est-à-dire optimisée en soufflerie) est conçue pour offrir des performances aérodynamiques inégalées. Pour atteindre cet objectif, Campagnolo a adopté les écrous de rayon internes Aero Mo-Mag™. Dissimulée à l’intérieur de la jante, cette dernière évolution de la technologie Mo-Mag™ de Campagnolo permet d’obtenir un flux d’air plus propre et plus efficace lorsqu’elle est associée aux rayons elliptiques aérodynamiques de Campagnolo.

L’aérodynamisme n’est pas le seul atout de cette technologie brevetée, car le système Mo-Mag™ permet également d’obtenir les trous des écrous de rayon et des valves directement dans le moule de la jante, et rend ainsi totalement inutile le perçage des trous dans la fibre de carbone. Cette solution permet d’augmenter la résistance interne et réduit les contraintes localisées, ce qui améliore la résistance à la fatigue de la roue montée. Les écrous de rayon internes garantissent en outre un alignement parfait, pour des roues encore plus précises.

Cette nouvelle roue Bora Ultra WTO présente encore d’autres avantages : l’absence de trous dans le fond de jante 2-Way Fit permet de s’affranchir du ruban de fond de jante, ce qui rend le montage de pneus sans chambre, tubeless ready et avec chambre à air plus rapide et plus facile.

Le système Aero Mo-Mag™ évite également les habituels problèmes des écrous de rayon internes en garantissant un réglage facile grâce à l’outil fourni : la tension des rayons peut ainsi être augmentée ou diminuée, même avec le pneu monté. La construction Campagnolo avec des plaques en polymère renforcé de fibre de verre entre la jante et les écrous de rayon, qui permet d’améliorer l’appui du système, et ainsi de réduire les charges et le risque de corrosion, est une autre caractéristique précieuse.

Construction H.U.L.C

Toutes les jantes de la gamme Bora Ultra WTO ont été entièrement redessinées dans le but de réduire le poids et d’accroître les performances. Les nouvelles jantes, optimisées sur le plan aérodynamique pour les pneus de 25 mm, sont fabriquées à la main en carbone ultraléger. La construction H.U.L.C est le résultat d’un vaste travail de développement conduit sur des décennies dans le domaine du moulage interne de la fibre de carbone, qui a permis aux ingénieurs de Campagnolo d’optimiser l’utilisation des fibres et de la résine pour obtenir la composition parfaite en termes de résistance, de rigidité et de légèreté. Concrètement, la Bora Ultra WTO ne pèse aujourd’hui que 1425 g dans sa version de 45 mm.

Finition C-LUX

Chez Campagnolo, des roues rapides ne peuvent pas s’affranchir d’une esthétique à la hauteur de leurs performances : la jante (et le moyeu avant) bénéficie d’une superbe finition poli miroir Campagnolo Luxury (C-LUX).

Cette finition C-LUX n'est pas dûe à un quelconque vernis, c'est le procédé de fabrication qui permet d'avoir une cette finition à la sortie du moule. Le fait de ne pas avoir besoin de vernis permet d'économiser encore quelques grammes.

Appliquée au fond de jante, comme Campagnolo l’a fait pour la première fois sur ses nouvelles Bora Ultra WTO, la précision de la technologie C-LUX garantit également le positionnement le plus sûr possible des pneus tubeless et réduit encore le risque de détérioration des talons des pneus.

Roulements Ceramic CULT

La Bora Ultra WTO est équipée des roulements Campagnolo Ceramic Ultimate Level Technology (CULT) dans les deux moyeux, qui sont maintenant optimisés sur le plan aérodynamique avec une flasque plus étroite. Les roulements en céramique CULT sont plus résistants que les roulements traditionnels en acier, réduisent l’usure et sont plus efficaces, puisqu’ils offrent 5 ½ fois moins de frottement que les roulements étanches standard en acier. En tournant à une vitesse de 78 km/h, une roue Campagnolo équipée de roulements CULT met 2 heures et 45 minutes pour s’arrêter. Ce chiffre, comparé aux 30 minutes des roulements étanches normaux, parle de lui-même : les performances de la technologie CULT sont absolument évidentes.

Rayonnage G3

L’aérodynamisme, la légèreté et la facilité d’entretien sont évidemment primordiaux, mais la rigidité est tout aussi fondamentale pour une paire de roues de ce calibre. Aucune roue Campagnolo premium n’est digne de sa réputation sans le rayonnage G3 iconique qui bénéficie d’un design qui s'est autant inspiré de la science que de l'art. Le système asymétrique G3 de Campagnolo, optimisé pour les freins à disque, améliore le transfert de puissance et réduit les contraintes durant les sprints et en cas de freinages brusques.

Cette approche unique, associée à un système véritablement intégré – du moyeu aux rayons, aux écrous de rayon et à la jante – rend la Bora Ultra WTO extrêmement rigide sous charge et aussi rapide que merveilleuse à manier.

N3W

Les nouvelles roues utilisent le corps de roue libre « Next 3 Ways » (N3W) de Campagnolo, sorti pour la première fois en juillet de l’année dernière. Le N3W est un standard breveté de corps de roue libre qui peut être doté de cassettes Campagnolo à 11, 12 et 13 vitesses. Les roues sont également disponibles avec les corps de roue libre Shimano HG et SRAM XDR.

Des roues pour gagner

L’étroite collaboration entre Campagnolo et les meilleures équipes cyclistes du World Tour est fondamentale : c’est elle qui a permis à la marque italienne d’effectuer des essais approfondis, durant l’entraînement comme pendant les courses, grâce aux échanges avec les équipes UAE Team Emirates, Lotto-Soudal et Ag2R-Citroen Team. Même si beaucoup ne le savent pas, la Bora Ultra WTO a déjà remporté la 7e étape du Tour des Émirats arabes unis, en permettant à la puissance explosive de Caleb Ewan de s’exprimer dans un sprint final de peloton très disputé

Les roues ont également conquis le vainqueur du dernier Tour de France, Tadej Pogačar. C’est en effet avec des roues Bora Ultra WTO que le jeune Slovène a remporté une très belle victoire lors de la première course de la saison du World Tour, et ajouté ainsi un nouveau podium à son impressionnant palmarès. Le champion olympique Greg Van Avermaet a également mis à l’épreuve le nouveau modèle de roues durant les Classiques de printemps.

Du tubeless pour économiser des watts par rapport aux boyaux

Les coureurs semblent de plus en plus conquis par les performances du tubeless par rapport aux boyaux.

Ce n'est pas la première fois que l'on peut lire des études démontrant la supériorité du tubeless et des pneus par rapport aux boyaux. Les recherches de Campagnolo vont dans le même sens. Quand un boyau Continental Competition demande 13.6W, le pneu Continental Grand Prix 5000 ne demande que 10W et la version tubeless ne demande quant à elle que 8.9W.  Près de 5W de gain entre le boyau et le tubeless en 25mm.

Le tableau ci-dessous montre aussi les gains de temps potentiels sur une montée sèche de 20km à 8% et sur une étape montagneuse de 150km.

Comme les freins à disques, les tubeless mettront sans doute un peu de temps pour remplacer les boyaux, mais c'est inéluctable, les boyaux au sein des pelotons professionnels vivent leurs dernières années sans doute.

SPÉCIFICATIONS TECHNIQUES

  • Poids (paire, N3W™, sans bague ni valve) : 1385 g (33 mm), 1425 g (45 mm), 1530 g (60 mm) 
  • Poids maximal du système (vélo + athlète) : 120 kg
  • Matériau : H.U.L.C. fibre de carbone UD haute résistance, Finition C-LUX
  • Compatibilité pneus : 2-Way Fit - Sans chambre, tubeless ready, avec chambre à air
  • Taille des pneus conseillée : 700C, optimisée pour 25 mm
  • Hauteur : 33 mm/45 mm/60 mm
  • Largeur interne : 21 mm (33) - 19 mm (45-60)
  • Largeur externe : 27,4 mm (33) - 26,1 mm (45-60)
  • Moyeu avant : Corps en carbone avec flasque intégrée
  • Compatibilité avec l’axe avant : 12 x 100 mm
  • Moyeu arrière : Corps en aluminium, corps de RL avec crémaillère à 36 dents
  • Compatibilité avec l’axe arrière : 12 x 142 mm
  • Axes : Axes traversants en aluminium
  • Roulements : CULT™ ceramic, cône/cuvette
  • Système de freinage : disque AFS
  • Corps de Roue-Libre : N3W™, XDR, HG
  • Rayons : 24, elliptiques, à tête droite, affinés, 1,5 mm
  • Rayonnage : G3
  • Écrous de rayon : Aero Mo-Mag en aluminium, autofreinés, internes

Fournies avec : Kit d’entretien écrous de rayon Aero Mo-Mag, valve de pneu sans chambre, bague AFS, sac pour roues Campagnolo, sac pour accessoires Campagnolo, leviers de retrait des pneumatiques, adaptateur Campagnolo N3W™ pour Z11 (dans la version avec corps N3W™).

Prix de vente conseillé :

  • Version N3W : 3150€ la paire
  • Version HG : 3155€ la paire
  • Version XDR : 3160€ la paire

Source : communiqué de presse