Fidèle à ses habitudes, Origine n'a pas fait dans le cosmétique, dans le "m'as-tu vu". Rien ne distingue, esthétiquement, ces GTR Evo et RS Evo de leurs cousins GTR et RS.

Pour arriver à améliorer les cadres déjà existant, Origine a développé une nouvelle technique de moulage des fibres nommée UML pour Unique Matrix Layup. Les
feuilles de carbone sont assemblées sur le triangle avant en une seule fois autour d’une seule et unique matrice. Il n’y a plus de point de jonction, aucun résidu, pas de
superposition inutile, de la fibre pure sans défaut.

Cette nouvelle version du moule interne permet une compaction sous pression pneumatique des fibres uniforme sur la totalité du triangle avant tout en supprimant l'excédent de matière qui servait auparavant de zone de jonction, mais créait un point dur et du poids inutile.

Grâce à cette construction UML, l’Axxome EVO est aussi solide tout en s’allégeant de 9.8% sur le GTR Evo et 13,7% sur le RS Evo par rapport au GTR et RS. Ainsi, le RS Evo ne pèse que 671 grammes.

Le triangle arrière CCT+ est toujours construit selon le même principe, un seul et même tube vient composer les bases et haubans ce qui confère à l'Axxome une meilleure filtration des aspérités, plus de nervosité et de fiabilité.

Ce qu'il ressort des premiers essais internes de chez Origine, c'est que le comportement est plus musclé que les séries RS et GTR, plus incisif en relance, plus présent quand les watts augmentent. Mais encore une fois, la marque l'assure, pas besoin d’être dans la forme de sa vie pour exploiter tout le potentiel d’un Origine, EVO ou non.

Sans résidus à l’intérieur du cadre, sans une multitude de jonctions, sans imperfections, les vibrations se dispersent naturellement dans l’ensemble du cadre sans buter sur un point de résine ou un défaut de fibre les faisant automatiquement remonter vers le pilote. Ainsi en portant une attention maximale à la perfection interne, pas besoin d’artifices ou de gadgets pour gagner en confort, c’est de l’ingénierie pure.

Le Dynamic Response est une des signatures d’un vélo Origine. L’approche est la même qu’avec un arc ou un ressort, vous le tendez, et quand vous le relâchez il vous restitue de l’énergie. Tous les vélos de la marque sont conçus autour de ce principe. C’est la combinaison de performance et tolérance. Sur les versions Evo, la marque a encore amplifié ce phénomène en poussant le dynamisme au maximum des capacités de la fibre.

Cette énergie élastique les ingénieurs de chez Origine arrivent à la contrôler, à la maîtriser. "Soit par la traction uni-axiale en fonction de la contrainte normale et de l’allongement relatif, soit par cisaillement en fonction de la contrainte de cisaillement et de la déformation angulaire. L’énergie potentielle élastique est convertie en énergie cinétique. Cette énergie s’analyse, se calcule et se modifie."

Certains regretteront que ces versions RS Evo et GTR Evo n'en profitent pas pour adopter un routage totalement interne de la câblerie. Mais c'est un choix assumé, qui permet à la fois d'être très léger, mais aussi de permettre une maintenance facile pour tous les acheteurs de vélos Origine.

Ces modèles conservent ainsi un collier de selle visible, une tige de selle ronde et une potence standard. Pour une intégration totale, il faudra patienter un peu, puisqu'une version aéro est prévue dans quelques mois.

Origine continue de proposer l’Axxome en version disques (GTR) et patins (RS).

Comme toujours, ces modèles sont disponibles en montage à la carte avec peinture personnalisée. Les cadres sont entièrement personnalisables dans le configurateur, les clients peuvent sélectionner les composants qui équipent leurs vélos tout comme la peinture et les décors. Du côté de la logistique, cela demande un effort considérable d’anticipation, il faut tout avoir en stock 365 jours sur 365. Cet effort permet de pouvoir livrer les vélos toute l’année dans des délais contenus de 5-7 semaines maximum.

Pas de précommande, pas de rupture, pas d’attente inconsidérée.

De nouvelles teintes telles que Blanc Nacré, Diva Pink, Curcuma, Rosso Folgore, Jaune Impérial, Orange Fusion, font leur entrée au configurateur. Vous pouvez voir ci-dessous quelques exemples.

Un essai d'un de ces nouveaux modèles est prévu pour janvier.

Source : communiqué de presse